L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 Notre devoir de Mémoire: le génocide vendéen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Néera

Kouros
Messages : 416
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 38
Localisation : Elis

MessageSujet: Notre devoir de Mémoire: le génocide vendéen.   Mar 3 Sep - 13:01

Notre devoir de Mémoire: le génocide vendéen.

study  scratch 









(La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) *

" Pas de liberté pour les ennemis
de la liberté
"
 *


Beau sophisme qui ne pouvait que se traduire par un bain de sang général,
un " régénérateur " qui devait purger à jamais la France et créer

" un homme nouveau ".  study

Il fallait un exemple,à grande échelle:ce sera la Vendée.

Tout commence par un mot prononcé parmi tant d'autre du haut
de la tribune:
  " EXTERMINATION "

Suivent les lois,logiques et implacables:

1er août 1793:  l'anéantissement,**

1er octobre :l'extermination de toute la population **et,
comme le préciserons plus tard,les textes d'application de préférence,
les femmes,sillons reproducteurs et les enfants car futurs brigands.
Concept nouveaux,réflexions nouvelles,tout est à créer en la matière:
on ratillonne,on teste,on tire des conclusions.

Trois grandes phases sont à distinguer dans " ce programme " :

- le recours aux moyens scientifiques comme le gaz,**

- les mines antipersonnel,

- le poison à grande échelle.

Faute de maîtrise des techniques,l'échec est très rapidement patent d'où
la deuxième phase avec le recours à des moyens déjà exploités comme :

- la guillotine,

- les noyades,

- les "sabrades "
.

La tâche est si immense, les moyens si lents qu'on arrive tout naturellement
à un nouveau constat d'échec d'où l'dée d'un " plan général d'anéantissement " **
" d'extermination "
mûrement réfléchi par le général en chef des armées
de l'Ouest, le général Turreau

(en son honneur son nom figure sur l'Arc de Triomphe).
Par prudence mais aussi pour être sûr que son " plan " correspond bien à la politique
voulue par la Convention, il demande l'aval de sa hiérarchie, aval qui lui
est donné le 8 février par le ministre de la guerre Lazare Carnot.

Ce " plan " s'appuie sur trois structures: **

1) les colonnes infernales,

2) le flotille de la Loire,

3) le comité des subsistances.

Tout y est méthodique,mécanique: **

- nul résident en Vendée ne trouve grâce,y compris les républicains.

Les " bilans " sont énormes,tant immobiliers qu'humains.
Certaines comme sont anéanties comme le Petit-Luc en Vendée.

Reste le problème de la " conscience " et bien entendu de la " mémoire ".
Car au-delà du " génocide " de la Vendée,on a un deuxième crime:

- " le mémoricide ",crime qu'un jour sans aucun doute,l'ONU retiendra.

La Vendée a été conçue comme un laboratoire,comme l'a si bien vu Soljénitsine.
Si Robespierre n'était pas tombé le 9 thermidor,
ce " plan " aurait été appliqué à l'ensemble de la France,selon le principe que:

- si le peuple pense mal,il faut changer le peuple.

Plus tard,certains bourreaux,se serviront de cet exemple vendéen dans d'autres lieux
et à plus grande échelle encore. (les Indiens d'Amérique du Nord entre autres)
La filiation est indiscutable,tant au niveau de la philosophie que des moyens utilisés sauf
qu'entre temps,la science aura progressé.

Le " génocide" de la Vendée n'est pas et ne doit pas être
une " affaire classée " dans les oubliettes de l'Histoire.
Bien au contraire,elle doit être une source de réflexion qui devrait permettre de mieux
comprendre les grands drames qu'a connu les deux siècles suivants....

* Ces "Droits de l'Homme et du Citoyen" sont bafoués suivant les maîtres du moment
(loi Fabius-Gaysot),c'est donc une farce,cliquez ICI:

http://spartiate.tonempire.net/t563-les-droits-de-l-homme-un-instrument-de-tyrannie

Phrase de Saint Just:

http://wikipedia.orange.fr/wiki/Louis_Antoine_de_Saint-Just

* *Contrairement au "génocide des Juifs" en Europe en 1945,il y a des PREUVES documentaires,
et qu'il n'était pas indispensable de créer un loi liberticide pour empêcher
les historiens d'en parler ouvertement et de remettre en cause ce mythe
....

Voilà pourquoi je ne suis pas républicaine.
  queen

_________________
Amicalement.

Le vrai rebelle a dans sa tête une bibliothèque,
ce n'est qu'à cette condition
qu'il peut se permettre de la brûler.
Revenir en haut Aller en bas

Néera

Kouros
Messages : 416
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 38
Localisation : Elis

MessageSujet: Re: Notre devoir de Mémoire: le génocide vendéen.   Mar 3 Sep - 13:20

Un "humaniste" nous parle :Génocide vendéen:
Clémenceau reconnaît les faits.



Les "humanistes" qui ont construit la France depuis leur Révolution,
écoutons l'une de ces "lumières".....fraudra-t-il s'étonner du résultat
d'aujourd'hui ?  


Clémenceau reconnaît les faits.




Le futur Président du Conseil et " Père la Victoire " savait assumer
ses responsabilités d'impeccable républicain:voici ce qu'il a écrit
le 29 janvier 1891 à la suite de la représentation de Thermidor,
drame de Victorien Sardou," interdit après deux représentations
au Théâtre-Français,pour ses tendances antijocobines" (Larousse):


" J'approuve tout de la Révolution:

j'approuve les Massacres de Septembre où,pour s'éclairer,la nuit venue,
les travailleurs plantaient des chandelles dans les yeux des morts.
J'approuve les noyades de Nantes,les mariages républicains où les vierges
accouplées à des hommes,par une imagination néronienne,avant même d'être
jetées dans la Loire,avaient à la fois l'angoisse de la mort et la souffrance
de la pudeur outragée.
J'approuve les horreurs de Lyon,où l'on attachait des enfants à la gueule
des canons,et les égorgements de vieillards de quatre-vingt-dix ans
et de jeunes filles à peine nubiles.
Tout cela forme un bloc glorieux et je défends qu'on y touche.
Je défends que,sur un théâtre qui dépend de l'Etat,un dramaturge illustre vienne,
après plus de cent ans révolus,prononcer une parole de pitié qui serait
un outrage aux mânes augustes de Robespierre et de Marat.
"



L'auteur de ces lignes n'a pas été condamné pour apologie
de crimes de guerre ou contre l'humanité.
Il repose dans un cimetière de la Vendée,dont il était natif,
et où il est même statufié...


Source: La Vendée militaire en 100 questions/réponses de Sylvain Marcou
Préface de Reynald Secher)(Ed.Dualpha,2008), p.113.

ISBN : 978 - 2 -35374 - 103 -8






_________________
Amicalement.

Le vrai rebelle a dans sa tête une bibliothèque,
ce n'est qu'à cette condition
qu'il peut se permettre de la brûler.
Revenir en haut Aller en bas
 

Notre devoir de Mémoire: le génocide vendéen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Institutions :: La Révolution française.-